Moliens Leurs jumeaux naissent dans les toilettes

Tony Marecaux et Elodie Allard se souviendront de la naissance de leurs jumeaux. Ces derniers sont nés chez leur tante avant l’arrivée des pompiers et de l’hélicoptère du SAMU 80.

Dernière mise à jour : 26/05/2013 à 10:32

Elodie et Tony sont heureux d'accueillir leurs jumeaux Maëva et Nathan
Elodie et Tony sont heureux d'accueillir leurs jumeaux Maëva et Nathan

Ce sont sans doute les deux bébés les plus propres de toute l’histoire de l’humanité. Nés à six mois et demi, ils sont directement arrivés sur le pot. Maëva et Nathan sont nés mardi 14 mai alors que leur maman était dans les toilettes. L’un des deux bébés s’est même offert un premier plongeon dans la cuvette. Mais l’histoire se termine bien grâce à la réactivité de la famille.

Tony et Elodie attendaient leur naissance le 11 août. Maëva et Nathan ont voulu découvrir notre monde plus vite que prévu. Leur tante Violette, épaulée par son frère Tony, a aidé sa belle-sœur, Elodie à accoucher dans les toilettes de la maison à Moliens mardi 14 mai. Ce sont les premières naissances qui se déroulent dans un foyer moliennois depuis 20 ans.

« C’était prévu pour le mois d’août. Nous savions que nous attendions des jumeaux depuis novembre. Ils ont pourtant avancé l’accouchement en juillet », confie l’heureux papa. Mardi 14 mai, la maman sent des petits picotements dans le bas-ventre. « On lui a fait prendre un bain, mais cela n’a rien changé », confie Violette. « J’ai appelé ma sœur de Blargies pour qu’elle l’emmène à l’hôpital pour un examen ». Trop tard.

Un bébé tombe dans les toilettes

Elodie veut alors se rendre aux toilettes. « Elle n’a pas eu de contractions », se souvient la « sage-femme » moliennoise, mère de quatre enfants. L’un des faux jumeaux (la fille), tombe alors dans la cuvette des WC. Sans perdre son sang-froid, Violette va chercher une serviette pour envelopper le bébé. Elle compose ensuite le 18. « Le garçon était en train de naître quand j’ai donné mon adresse aux pompiers », se rappelle-t-elle.

Le frère et la sœur dégagent le cordon ombilical de la tête du garçon sans le couper. Cinq à dix minutes après, les pompiers arrivent accompagnés d’un pédiatre. Ces derniers félicitent le frère et la sœur pour leurs bons réflexes. « Nous étions pressés de les voir. Nous étions surpris de leur naissance ce jour-là », précise Tony. Violette voulait jouer au moins une fois dans sa vie le rôle de sage-femme. Elle est aux anges : « J’ai tenu les bébés dans mes bras jusqu’au canapé. Ce sont mes chouchous. La fille porte mon prénom en deuxième prénom et je suis marraine. C’est magique ».

Le pédiatre a nettoyé les bébés et leur a coupé le cordon ombilical. Les nouveaux nés ont alors été mis sous oxygène même s’ils  respiraient bien. L’hélicoptère du Samu 80 les a emmenés à 18 heures dans une couveuse vers l’hôpital Amiens Nord.

Ils ont subi des radios. Placés dans des couveuses, ils vont reprendre du poids au fil des jours. Les nouveaux nés s’appellent Maëva et Nathan. La fille pèse 1,215 kg et le garçon, 1,230 kg. La mamie, très heureuse, a désormais 33 petits-enfants. Les parents vont être domiciliés à partir du mardi 21 mai à Romescamps.

Moliens, 60

À Feuilleter

Une Cahier Seniors
Les archives
Pays de Bray
Une de la semaine
Bresle - Somme
Une de la semaine
Oise - Normandie
Une de la semaine
Abonnez-vous

La newsletter

Inscrivez-vous et recevez les informations par email.

Votre opinion

Machine à laver, sèche-linge, cafetière, congélateur ... gagnés au cours d'un loto :

Voir le résultat

Chargement ... Chargement ...