Neufchâtel-en-Bray Les vœux du maire en 4 points (amusants)

Les vœux du maire de Neufchâtel-en-Bray sont l'occasion d'annonces. Laissons-les de côté pour le moment et concentrons-nous sur quelques épisodes de cette soirée du 9 janvier.

10/01/2017 à 12:38 par anais.grammatico

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Xavier Lefrançois, philosophe

Transcendantaliste. Sur le carton d’invitation aux vœux, le maire de Neufchâtel a choisi de s’adresser aux habitants, non pas avec ses mots mais avec ceux de Raph Waldo Emerson, chef de file du mouvement transcendantaliste, qui est persuadé de la bonté humaine, corrompue par les religions et les partis politiques. Pour l’élévation de notre âme : « Ce qui se trouve derrière ou devant nous n’a que peu d’importance, comparé à ce qui se trouve en nous ».

Engagé. En introduction de son discours, après avoir abordé les tragiques événements de l’année 2016, Xavier Lefrançois a choisi d’emprunter les mots d’un des plus grands génies du XXe siècle, Albert Einstein, pour résumer sa pensée :

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire ». Tout est dit.

Xavier Lefrançois, prince de l’euphémisme

Le Comice. Le bilan du Comice agricole (7 décembre) par ses organisateurs a fait grincer des dents.  À ce sujet, Xavier Lefrançois a réagi sur le ton de l’humour : «

Apparemment, les responsables du Comice n’ont pas apprécié que la Ville leur prête main-forte. Passons, ce n’est qu’un petit problème de communication ».

Le pont-route. Les travaux du pont-route avaient été annoncés il y a quelques mois. La raison selon le maire : « Rien de grave. Il s’effondre un petit peu ». Aucune raison de s’inquiéter.

Nous savons depuis, le 9 janvier, qu’ils vont durer « 4 à 5 mois. Il va falloir être patient ».

Mais comme le dit si bien Otis dans le film d’Alain Chabat,Astérix, mission Cléopâtre, « avec combien de semaines de retard, à trois semaines près ».

Pas de panique le premier magistrat assure : « On fera des déviations ». (message à l’intention des commerçants, N.D.L.R.).

Xavier Lefrançois, farceur

Travaux. Au sujet des chantiers du pont-route et du rond-point dit « de la tête de cheval », le maire a harangué la foule :

« Vous allez me dire pourquoi, nous entreprenons deux gros chantiers en même temps ? Nous n’avons pas eu le choix. Si vous avez des réclamations, je vous renvoie au Département, avant d’ajouter, non je plaisante ».

Nouveaux habitants. Ils étaient nombreux, une quarantaine (selon les organisateurs) sur l’estrade pour saluer le maire et recevoir un petit cadeau de bienvenue. Chacun a pris le micro pour indiquer d’où ils venaient, avant leur arrivée à Neufchâtel, et pour expliquer ce choix. Les réponses et les réactions de Xavier Lefrançois ont provoqué quelques fous rires dans la salle. Notamment lorsque les nouveaux venus déclaraient que Neufchâtel c’est mieux qu’à Mesnières, Bouelles, Aumale….

Invité à prendre la porte manu militari

Un seul petit bémol à cette joyeuse manifestation. À la fin du discours du premier magistrat, un homme, probablement quelque peu éméché, a commencé à donner de la voix, souhaitant prendre la parole. Ignoré par Xavier Lefrançois, il ne l’a pas été du Major Langlois, responsable de la brigade de gendarmerie de Neufchâtel, qui l’a fait sortir.

76270 Neufchâtel-en-Bray

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Résultats sportifs de votre région
Go
Votre opinion
Etes-vous favorables au don d'organes après votre mort ?
  • Oui (71%)
  • Non (29%)
Chargement ... Chargement ...

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne